Pour la troisième fois, le conseil municipal s’est tenu sous protection policière. Le maire de la ville, l’écologiste Eric Piolle, se voit reprocher certains choix budgétaires.

Pour consulter a suite de l’article cliquez sur le lien

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/09/28/l-autre-gauche-galere-a-grenoble_5004728_823448.html?xtmc=grenoble_plan_d_economies&xtcr=2