tetiere

Tribune de Groupe dans Gre.mag : Fêter les 50 ans des Jeux Olympiques de 1968, sans modération…

L’année 2018 sera pour les Grenoblois comme pour tous,  l’occasion de fêter les 50 ans des Jeux Olympiques d’hiver de Grenoble.

Comme en 2008 pour le 40ème anniversaire et pour les « Jeux de Neige » qui avaient rassemblé des dizaines de milliers de participants heureux de partager un grand moment de fête et de convivialité,  les Grenoblois sauront renouer avec l’esprit olympique et participer aux célébrations et temps forts qui auront lieu à Grenoble et dans  les stations olympiques.

La « fête » est essentielle puisque l’occasion de multiplier les rencontres et les échanges, de se ressourcer pour ne pas rentrer dans la spirale du repli sur soi qu’inciterait l’évolution nationale et internationale.

Cette célébration sera aussi celle de la ville innovante et moderne qui est née des JO, avec la création de quartiers entiers et de nouveaux bâtiments : quartiers Malherbe et Village Olympique, Palais des sports et anneau de vitesse, Hôtel de Ville, Maison de la culture, aéroport de Saint-Geoirs et gares SNCF et routière, hôpital sud…

Grenoble et les JO sont étroitement liés pour tous ceux qui connaissent notre ville en France et dans le Monde. Le focus qui sera à nouveau fait sur le « Grenoble qui gagne »  redonnera  de la fierté aux Grenoblois qui vivent mal la lente dégradation de leur ville depuis 2014.

La municipalité d’Eric Piolle, pourtant héritière de ceux qui ont combattu la candidature des Jeux Olympiques de Grenoble 2018 et l’olympisme en général, ne manquera pas de sur-communiquer et de tenter de s’approprier les victoires qui ne sont pas les siennes et l’image dynamique de Grenoble qu’elle s’emploie à freiner aujourd’hui avec la « slow city » et le repli sur soi.

Que la municipalité ne se fasse pas d’illusion en misant sur «  le pain et les jeux ». Les Grenoblois continueront à attendre d’elle qu’elle se mobilise enfin sur les sujets qui les préoccupent : solidarité ; sécurité ; démocratie participative ; soutien aux associations ; qualité de l’air ; emploi et activité économique ; logements ; transports.

Nous vous présentons nos meilleurs vœux ! A toutes et à tous très bonne année 2018 !

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire