tetiere

Tribune de groupe dans Gre.mag – CVCM Grenoble : un rendez-vous manqué !

Réduire la pollution, embellir notre centre-ville, le rendre plus attractif, dynamiser le commerce. Notre groupe partageait naturellement les  objectifs du projet CVCM,  identiques au projet « Cœur de ville /Cœur d’agglo », initié en 2005.

Pourtant la modification du plan de circulation (fermeture de l’axe Agutte Sembat /Rey et report de circulation) élément principal du dispositif imposé par la majorité municipale, ne pouvait que produire des effets inverses aux objectifs affichés.

Engagée sans étude d’impact, sur la base d’une concertation express, cette modification suscite depuis une avalanche de protestations en raison de son impact négatif : vie économique, reports de circulation et de nuisances dans certains quartiers ou autres grands axes de la ville, embouteillages qui se sont amplifiés en entrée de ville…

C’est d’abord le « Collectif Grenoble à Cœur » rassemblement de nombreuses unions de quartier et unions commerciales qui demande un moratoire et l’évaluation des conséquences. Ce sont aussi des habitants subissant les reports de nuisances, qui protestent contre la suppression de nombreux arbres et dénoncent les conflits avec les vélos sur les trottoirs. Ce sont enfin les associations de personnes en situation de handicap qui protestent contre la suppression massive des feux tricolores.

Concernant les déplacements, imposer ce nouveau plan de circulation sans augmenter fortement l’offre de Transports en Commun,  sans attendre les retombées du réaménagement de l’A480, sans envisager de repenser une rocade sud plus adaptée, ne pouvaient que produire des résultats plus que mitigés.

Enfin, notons que les projets de rénovation très coûteux des places Grenette et Victor Hugo, engagés eux aussi sans concertation et dans la précipitation, interrogent plus qu’ils ne résolvent de problèmes.

Voilà un RDV manqué : si un projet de réaménagement du centre-ville était nécessaire, celui proposé par la municipalité écologiste et insoumise, n’a pas d’autre objectif que de servir leur idéologie, de marquer durablement leur passage à la tête de cette ville, devenue leur terre d’expérimentation. Quel gâchis !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire