tetiere

Conseil Municipal du 25 septembre 2017 – Lancement de l’appel à projets Gren’ de Projets

Intervention d’Anouche AGOBIAN

 

Disons-le en préambule, nous aurions pu être en accord avec une délibération portée par votre majorité relative à la démarche de réinventer la destination de certains bâtiments appartenant au patrimoine grenoblois…

Nous aurions pu l’être si nous avions été associés à cette démarche bien en amont. Nous n’avons pas eu ce temps pour travailler collectivement et c’est bien dommage.

Nous aurions pu être en accord avec cette délibération si les Grenoblois avaient été associés à cette démarche.

Visiblement, ni les Grenoblois, ni les oppositions pourtant élues démocratiquement ne font partie de l’ « intelligence collective » évoquée dans le préambule du projet.

Pourquoi ne l’avoir pas soumis à l’approche participative qui est le refrain préféré de toutes vos déclarations publiques ?

Cela dit, nous commençons à connaitre vos méthodes … Quand vous tenez à maîtriser à tout prix un projet de bout en bout, vous contournez la participation citoyenne !!

Excusez-moi mais la démocratie participative ce n’est pas exactement cela. Les Grenoblois auraient dû être consultés sur ce grand sujet qui va bouleverser l’usage et la destination de certain bâtiments qui leur appartiennent !

De la même manière que les oppositions auraient dues être consultées, il aurait également été nécessaire de solliciter la Métro dans le cadre de sa compétence culture, de sa compétence tourisme, mais également au titre de la politique locale de l’Habitat et de la politique de la Ville.

Ces bâtiments appartiennent à tous les Grenoblois … Vous n’en êtes que temporairement les gestionnaires !!

Tout comme, il serait aussi intéressant de connaitre les critères de sélection qui vous ont permis de déterminer les 6 lieux choisis parmi les 600 bâtiments composant le patrimoine grenoblois ?

Trois bâtiments devraient être mis à disposition et trois autres pourraient être cédés. Concernant ces derniers, il est étonnant que France Domaine n’ait pas encore été sollicité afin d’en connaitre la valeur et permettre aux projets de proposer des plan de financement basés sur des données fiables.

Une question se pose également concernant les occupants actuels de certains bâtiments.

Qu’adviendra-t-il des occupants du couvent des minimes qui sont au nombre de 6 ?

–           Observatoire des politiques culturelles

–           Les musiciens du Louvre,

–           Les associations œuvrant dans le cadre du chant choral et des formations orchestrales de musique classique,

–           L’association Locomotive,

–           L’association Babel

–           Le foyer étudiants – Résidence internationale

 

Par ailleurs, il y a quand même des méthodes dans votre fonctionnement qui ne sont pas acceptables : Pourquoi un grand article dans le Dauphiné libéré du 18 septembre annonçant le lancement de ce projet ?  Le débat et le vote en conseil municipal ne sont-ils pas un préalable à toute annonce publique ??

Par ailleurs, nous aimerions comprendre pourquoi une association publie une offre d’emploi liée à ce projet alors même que la délibération n’est pas encore votée ??

Cet été, celle-ci cherchait un chargé de mission avec l’intitulé suivant : « Recherche de financement privés et réponse à appel à projet dans le cadre de la sortie de l’appel à projet de la ville de Grenoble portant sur la grande Orangerie, notre association ouvre un poste  etc … »

Pourriez alors répondre très clairement à ma question :

Comment fait une autre association ou une autre équipe qui ne fait pas partie de votre premier cercle pour avoir les mêmes chances de répondre et d’être potentiellement sélectionnée ???

Sachant qu’il est stipulé dans votre règlement que l’ouverture de l’appel à projet sera lancée officiellement le 2 octobre et que les équipes auront 2 mois ½ pour vous présenter leur projet ..

Alors que d’autres travail sur ces mêmes projets depuis des mois et des mois !!!

N’y voyez-vous pas une iniquité de traitement entre les équipes potentiellement candidates ???

D’autant que vous verrouillez tous les systèmes  puisque encore une fois les oppositions ne seront pas invitées à participer au comité de sélection.

Nous sommes en droit de nous demander pourquoi ce manque de transparence ?

C’est pourquoi nous avons déposé deux amendements. Un relatif au calendrier pour assurer à chaque équipe une égalité de temps de réflexion et un autre amendement relatif à la composition du comité de sélection pour que les oppositions en soit également membres.

Je suis persuadée, Monsieur le Maire, que vous allez adhérer à ma conclusion puisque je reprends les propos que vous avez tenu en Conseil municipal lors de votre investiture …

« Nous avons six ans, mes chers collègues, pour travailler ensemble dans l’intérêt de Grenoble. Certes, nous avons eu des débats, et parfois des affrontements … Mais la campagne est finie et maintenant l’essentiel doit nous rassembler : notre attachement à Grenoble et notre engagement à servir les habitant. »

Merci

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire