tetiere

Conseil Municipal du 06 novembre 2017 – Entrée dans la démarche OMS « Ville amie des aînés »

Intervention de Patrice VOIR

Vous nous présentez une délibération sur l’obtention du certificat officiel d’entrée dans la démarche OMS « Ville amie des aînés ». Une démarche engagée par la Ville dans le mandat précédent.

Nous sommes sur une politique fondamentale parce que la Ville de Grenoble a été à l’avant-garde des politiques sociales gérontologiques, mais aussi parce que les chiffres attestent d’une situation inquiétante, une situation qui se dégrade pour nos ainés. 15% des personnes qui ont entre 60 et 74 ans sont en situation de pauvreté à Grenoble.

Nous sommes sur la pente de plus de fragilité sociale, moins de ressources et moins de liens sociaux avec davantage d’isolement.

Vous êtes friand de labels et de distinctions Monsieur le Maire. Où est passé le temps où vous les considériez comme des gadgets ?

Plus attaché à courir les distinctions d’ailleurs, qu’à respecter et réaliser vos engagements comme nous avons pu encore le constater lors des questions orales et comme ne manquent pas de vous le rappeler Madame RICHARD FINOT et Monsieur TUSCHER.

Mais, il serait bien que le certificat « ville amie des aînés » se vérifie concrètement parce qu’enfin, face à la dégradation de la situation des aînés, que constate-t-on ?

Certes nous allons les mettre sur les vélos et c’est beaucoup mieux pour le bilan mobilité mais :

  • le service social des personnes âgées est remis en cause par le Département qui a décidé de reprendre, par ses services déjà surchargés, l’accompagnement social des personnes âgées, avec pour conséquence la remise en question d’un accompagnement global de qualité qui garantissait l’accès aux prestations sociales et le développement du soutien à domicile.
  • L’arrêt du repas de fin d’année et du colis désormais remplacé par…. un thé dansant. C’est sûr, c’est aussi meilleur pour le bilan mobilité.
  • L’arrêt brutal de transports pour les personnes âgées comme à Bouchayer.
  • La suspension de gratuité : bibliothèques, piscines et l’augmentation jusqu’à + 278% de l’abonnement transport.

Vraiment  Mr le Maire nos ainés méritent une toute autre considération que cette politique qui fait insulte à leurs vies de lutte pour conquérir ce dont nous jouissons encore aujourd’hui, et,  qu’une politique de vitrine.

Et je profite d’avoir la parole Mr le Maire pour vous demander de faire respecter avec plus de rigueur la laïcité de notre assemblée. Si Monsieur BREUIL a une vocation contrariée et veut officier la messe, qu’il le fasse dans un lieu approprié. Il n’a pas à utiliser les moyens de la ville.

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire